Remontée des taux de crédit immobilier en Août et Septembre 2013

Remontée des taux de crédit immobilier en Août et Septembre 2013

Assurance prêt immobilier : conditions et bénéfices pour Vous.

L’ assurance prêt immobilier ou assurance emprunteur est un élément clef d’un crédit immobilier. Chère et complexe, elle est restée longtemps le monopole des Banques. Ainsi depuis quelques années  les  lois successives permettent le libre choix de son assurance ( loi Lagarde,  Hamon et  Sapin 2). Seule condition : que le contrat que l’emprunteur propose en substitution ai, au minimum, des garanties équivalentes au contrat  initial.

La loi Hamon permet de modifier l’assurance dans les 12 mois suivant la mise en place du prêt. La loi Sapin2 (amendement Bourquin)  permet depuis   janvier-2018, de changer l’assurance chaque année à date anniversaire.

Les modalités des lois indiquées doivent vous permettre d'obtenir :

- L’équivalence des garanties. (couverture au minimum égale au contrat actuel ou supérieure).

- Ainsi une réponse de la part de la Banque doit intervient dans un délai de 10 jours.

- De plus, le refus de la Banque doit, obligatoirement être motivé.

Ainsi, vous devez réaliser vos démarches dans les deux mois précédents l’échéance (code des assurances).

De fait, vous pouvez gagner de 50 à 60 % selon les cas. C’est pourquoi nous vous proposons un devis. Ainsi nous ferons une première estimation de votre gain futur.

Pour ce faire, nous avons besoin du tableau d’amortissement de votre prêt et de connaitre votre situation. ( état civil ,  profession, etc).

Nous intervenons en courtage crédit  sur  les acquisitions neuf et ancien, la renégociation des prêts existants et regroupement de crédit.

Une étude financière de votre situation ou de l’un de vos proches vous intéresse ? Nous sommes à votre disposition afin de vous aider dans votre projet et vous faire une proposition.

Faites une première simulation ici. Nous travaillons avec toutes les compagnies pour votre bénéfice.

Autre article sur le sujet ici. N'hésitez pas à prendre contact avec nos services pour réaliser Votre simulation complète au meilleur tarif.

La remontée des taux de crédit immobilier

 

Il est souvent question de faire appel à un courtier credit immobilier lorsqu’un emprunt immobilier est envisagé. Cela se justifie, effectivement, car les taux ont enregistré une hausse en août 2013, après une baisse historique pendant 17 mois consécutifs.

Bien que modérée, la hausse amorcée par le taux de crédit immobilier semble se confirmer. Après un recul spectaculaire pendant plus d’une année, le taux de crédit immobilier a stoppé cette régression en juillet 2013 pour effectuer une hausse le mois suivant.

En août 2013, l’Observatoire Crédit Logement CSA a noté - dans ses statistiques habituelles à chaque début de mois - que le taux d’intérêt moyen en juillet 2013 était de 2,92%, soit 3 points de plus que le mois précédent (2,89% en juin 2013). Pour apprécier cette information, il est à considérer trois sortes de crédit immobilier, à savoir l’emprunt pour financer des maisons ou logements anciens, avec un taux moyen de 2,93% ; ensuite il y a l’emprunt pour financer du neuf, qui dispose d’un taux moyen de 2,92% et enfin, le crédit destiné à financer des travaux immobilier dont le taux moyen est de 2,90%.

Face à cette augmentation du taux d’emprunt immobilier, d’aucuns peuvent penser que les demandes de crédit, qui étaient déjà faibles auparavant, pourraient cesser. En fait, la baisse antérieure du taux n’avait pas généré un flux exceptionnel de crédits souscrits, et la demande continue de stagner. Ce qui est notoire, c’est l’augmentation des rachats de crédit ou des renégociations de crédit alors que le taux de crédit immobilier effectuait son recul permanent. Quant à la durée moyenne des emprunts, elle se situe à environ 16 ans et plus, mais sans atteindre les longues durées de 25 à 30 ans.

A quoi faut-il s’attendre alors avec cette hausse du taux de crédit immobilier ?

Ce que l’on remarque dans la pratique, c’est que lorsque les taux présentent un recul et s’avèrent donc très attractifs, c’est la durée de l’emprunt qui est prolongée. Or, les banques ont établi des conditions d’octroi de crédit de plus en plus contraignantes, et ne veulent plus financer des emprunts de longue durée (les fameux crédits sur 30 ans). Par ailleurs, les personnes qui ont plus d’argent peuvent effectuer un apport personnel plus conséquent, et quand il s’agit de personnes âgées, la durée du crédit est généralement réduite. En conséquence, la durée moyenne des emprunts diminue aussi.

Cela étant pour savoir quelle attitude adopter dans les mois à venir en matière de crédit immobilier, il peut être très utile de consulter des courtiers ainsi que mentionné précédemment, comme à la page www.geditech.com/courtiers-banques-partenaires.html par exemple. Ce faisanti, des conseils avisés seront obtenus.

Remontée des taux de crédit immobilier

Tagged under:

Call Now ButtonAppel vocal