Rachat credit

RACHAT CREDIT : Deux mots qui désigne désigne le rachat partiel ou intégral de vos dettes par un établissement spécialisé afin d’en faire un crédit unique rééchelonné. Les notions de regroupement, consolidation et restructuration de crédits signifient également un rachat de crédit.

L’intérêt de ce type d’opération réside dans un ensemble de points permettant d’adapter votre nouveau crédit à votre situation comme la date de prélèvement, la durée du prêt et le montant de votre nouvelle mensualité. L’objectif de cet acte de gestion est d’améliorer votre situation financière après rachat.

 

 Le recours au rachat de crédit permet ainsi :

  • soit de retrouver un peu de souplesse dans la gestion de vos finances au quotidien,
  • soit de réajuster votre capacité de remboursement face aux ressources du moment,
  • soit d’anticiper de nouveaux événements. (passage à la retraite, étude à venir des enfants, changement de véhicule ou bien d’autres choses encore… comme l’isolation de votre logement – maison ou appartement en vue de réaliser des économies futures).
  • Je dépose ma demande de rachat de crédits > ICI <

 

Conseil sur le rachat de crédit

Lorsque vous prenez la décision de souscrire à un rachat de crédit. Le taux n’est pas le seul élément important à retenir. Ce qui doit impérativement compter pour vous, c’est la balance entre l’ensemble des éléments qui compose votre prêt. (votre rachat de crédits) :

  1. le taux, bien sûr,
  2. La durée de remboursement,
  3. Les frais de l’opération dans son ensemble  (ou autrement dit le montant total de votre emprunt).

La société de courtage  en rachat de crédit

L’opération de rachat de crédit nécessite le recours à une société de courtage. Celle-ci va jouer un rôle d’intermédiaire entre les différents acteurs du dossier que sont les établissements de crédit, les banques, les compagnies d’assurance, le notaire (le cas échéant) et Vous. C’est elle qui est chargée de transiger avec ces entités tous les éléments du prêt de façon à ce que celui-ci vous soit au maximum favorable.

Le choix de la société de courtage est important si vous souhaitez bénéficier des meilleures conditions de rachat de crédit. Il faut que celle que vous retenez soit en mesure de constituer et de défendre au mieux Votre dossier auprès des différents organismes. Bien sûr, vous avez la possibilité d’en choisir plusieurs, mais les interlocuteurs étant les mêmes pour toutes, cela n’est pas forcément nécessaire et peut avoir un effet contre-productif. Votre dossier sera dans tous les cas remis aux mêmes institutions.

Réglementairement, la soumission de votre dossier à l’étude auprès d’un courtier est gratuite. Vous aurez uniquement à payer les frais postaux si vous traitez votre demande par correspondance. Néanmoins, son rôle est déterminant pour la réussite de votre démarche. Vous pouvez ainsi donner un mandat de recherche de capitaux à votre courtier. Par ce moyen, ce dernier sera chargé de vous conseiller et de suggérer le montage qui vous conviendra le mieux. Les frais de courtage seront alors intégrés après approbation dans votre rachat de crédit et figureront dans l’offre de prêt.

Les conditions/obligations relatives au bénéficiaire d’un rachat credit

Le recours à un rachat de crédit suppose un certain nombre de conditions relatives à l’emprunteur :

  • Au cours de la procédure de rachat vous devez mettre à disposition de la société de courtage et de l’établissement crédit tous les documents nécessaires à votre demande.
  • Vous êtes tenus de respecter toutes les conditions prévues par l’offre de rachat dès sa signature (rachat credit)

1.              L’âge

Sachez également que l’âge est un critère important lorsque vous souhaitez souscrire à une offre de rachats. En effet, plus votre âge est avancé (ex: plus de 70 ou 75 ans), moins vous aurez de chance qu’une offre de rachat vous soit proposée. Les spécificités des organismes financiers s’explique par l’incertitude liée au remboursement du contrat de prêt jusqu’à son terme d’où l’importance d’une bonne couverture en terme d’assurance de prêt. Il existe ainsi des limites liées à l’âge :

  • 75 ans au moment de la souscription au prêt
  • 85 ans au terme du contrat (sauf exception)

Toutefois, il s’agit la d’une moyenne. Chaque établissement qui vous accorde un emprunt à ses propres règles et limites. Quelques-uns vont jusqu’à 95 ans à la date de la dernière échéance de prêt.

2.              La Banque de France

Le rachat de crédit est une opération financière qui suppose, comme tous les prêts, une capacité de remboursement. De ce fait, vous devez apporter certaines garanties quant à votre situation financière. Cela suppose notamment de ne pas être fiché à la Banque de France, que ce soit au Fichier des Incidents de Paiement des Crédits aux Particuliers (FICP) ou au Fichier Central des Chèques ou Cartes de paiement (FCC). Si vous vous trouvez dans l’une ou l’autre de ces configurations, un accord sera beaucoup plus délicat à obtenir surtout en qualité de locataire ou le refus sera systématique dans le cadre du FICP.

Inversement, si votre situation financière est stable et que vous pouvez fournir des garanties solides, type hypothèque par exemple, vous allez plus facilement pouvoir recourir au rachat de crédit. Cette possibilité offre aux établissements bancaires une garantie réelle et leur permet une meilleure gestion de leur risque grâce à une marge de manœuvre accrue. Le risque de surendettement pouvant conduire à un fichage à la Banque de France est appréhendé de manière différente (rachat credit).

3.              Les charges financières

La souscription à un rachat de crédit va, automatiquement, entraîner un certain nombre de frais complémentaires :

  • Si une offre de rachat est vous est consentie et que vous en acceptez les termes, vous  verserez une commission à la société de courtage. Le montant va dépendre de la technicité et de la complexité de votre dossier. Habituellement, cela représente une moyenne de 3 % à 6 %  du prix du nouveau crédit.
  • Les frais de dossier demandés par l’établissement accordant le prêt
  • Les frais d’actes et d’hypothèque (auprès d’un notaire)
  • Les frais d’assurances telles que les assurances chômage ou les assurances « décès, invalidité, interruption temporaire de travail » (DC PTIA). En effet, dans ce type d’opération, les assurances sont souvent obligatoires pour prévenir les risques en cas de maladie, chômage, décès ou autres.

Sachez que vous n’avez cependant pas obligatoirement à avancer les frais en question. Ils sont inclus dans le coût de votre nouveau crédit.

4.              Les assurances

Concernant les rachats de crédit consommation, la société de courtage peut appliquer ce qu’on appelle le principe de délégation d’assurances pour vous faire bénéficier du meilleur rapport coût et garantie. Dans la mesure où pour les prêts à la consommation, quelques banques possèdent leurs propres assurances, le courtier peut en demander plusieurs pour que la concurrence vous soit favorable et ainsi vous faire bénéficier d’une couverture adaptée à votre situation précise.

5.              Conseils

Le rachat de crédit vise à améliorer et stabiliser durablement l’état de votre budget. Il faut donc que vous soyez vigilants au moment de choisir l’offre de rachat, mais aussi la société de courtage. Sachez que nous sommes uniquement mandatés pour vous trouver la meilleure solution et vous éviter d’aggraver votre situation. Il n’y a aucun jugement de notre part quelque soit la situation.   –       rachat credit          –

Si vous faites partie des personnes qui remarquent que les fins de mois sont de plus en plus difficiles. Si les divers frais bancaires commencent à vous faire perdre pied. N’hésitez pas à nous contacter pour effectuer un diagnostic de votre situation.  Cet acte est gratuit, discret et vous permettra d’être conseillé au mieux de vos intérêts.

Site « ami » pour rachat credit >ici<

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier. avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. La diminution du montant des mensualités entraine l’allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés. En rachat credit ou pret immobilier faites vous conseiller par votre courtier.

–     rachat credit     –     rachat credit     –     rachat credit    –     rachat credit     –

Facebook Iconfacebook like buttonTwitter Icontwitter follow buttonGoogle+